Appui aux associations Service civique

Service civique 

Des valeurs, un engagement !

Le service civique, une opportunité pour une association 

Un agrément est requis pour accueillir des personnes volontaires en Service civique. L'agrément est délivré par l'Agence du Service Civique au niveau national ou ses délégués territoriaux au vu de la nature des missions proposées et de la capacité de l'organisme d'accueil à prendre en charge les volontaires. 

 

Quel dossier compléter ? 

Il existe deux formes de Service Civique, avec deux dossiers de demande d'agrément distincts : 

Trouver un volontaire 

Il vous suffit de publier une offre de mission sur le site du Service civique. C'est en fait une plateforme de mise en relation entre les organismes qui ont obtenu l'agrément au titre de l'engagement de Service civique et les jeunes de 16 à 25 ans souhaitant accomplir un Service civique. Après avoir obtenu votre agrément au titre de l'engagement de Service civique, vous avez l'obligation de publier vos offres de mission sur ce site. A l'inverse, il n'est pas possible de publier vos offres de mission tant que vous n'avez pas obtenu d'agrément. Pour publier vos offres, vous devez créer un compte sur le site. 

Une fois votre compte créé, vous aurez la possibilité de publier vos annonces. Attention : votre annonce ne sera visible sur le site qu'une fois validée par l'Agence du Service civique. Cette validation se fait généralement sous 5 jours maximum, sous réserve que la mission proposée soit conforme à l'agrément obtenu. 

Pour vous permettre de recevoir suffisamment de candidatures, il est recommandé dans la mesure du possible de publier vos offres sur le site du Service civique au moins deux mois avant la date prévisionnelle de démarrage de la mission. Il est possible de diffuser vos annonces par d'autres biais (sur votre propre site internet, auprès des acteurs des réseaux jeunesse, missions locales ou points informations jeunesse). Cependant, ces offres doivent absolument être différenciées d'offres d'emploi et de stage. A ce titre, ces offres ne peuvent donc pas être diffusées via Pôle Emploi.  

 

Une nouvelle expérience pour le volontaire 

Le Service civique permet de s'engager pour une période de 6 à 12 mois dans une mission en faveur de la collectivité. Le Service civique, c'est  donc la possibilité de vivre de nouvelles expériences et d'ouvrir le volontaire à d'autres horizons en effectuant une mission au service de la collectivité. En accomplissement une mission de Service civique, il aura la possibilité de recevoir et de transmettre le sens des valeurs républicaines et de contribuer au renforcement du lien social. C'est également une opportunité de développer ou d'acquérir de nouvelles compétences. Ainsi, toute mission de Service civique est accompagnée d'un tutorat individualisé et d'un accompagnement à la définition de votre projet d'avenir. Le Service civique prend en compte les besoins du volontaire et de ses attentes, ce qui constitue une étape importante dans son engagement dans l'association. 

 

Le service civique à la Ligue du 41 ? On a  déjà testé ! 

Témoignage de Lise, chargée de mission pour l'organisation de l'Assemblée Générale de l'USEP41

Comment as-tu eu connaissance du Service civique ? 

Lise : Par hasard, j'avais terminé ma licence de sociologie et je m'étais réorientée vers de l'évènementiel sportif. J'avais envie d'intégrer le monde du travail et j'ai commencé à lancer des candidatures spontanées. Les retours n'ont pas été positifs à cause de mon manque de pratique sur le terrain. A force de recherches, je suis tombée sur le Service civique et une mission de chargée de mission pour l'organisation de l'A.G. de l'USEP. J'ai postulé et j'ai été prise dans le secteur sport de la Ligue à l'USEP. 

Quelles ont été tes missions au sein de la fédération sportive ?

J'ai apporté mon aide dans l'organisation de l'Assemblée Générale. Il s'agissait d'une réunion à Blois conviant deux représentants de l'USEP de tous les départements de France. Autant dire, un très grand rendez-vous à mettre en place ! Il y avait beaucoup de gestion à entreprendre et notamment toutes les inscriptions des participants sur un logiciel spécialement conçu pour l'évènement. Au total, 380 personnes ont fait le déplacement !

 Pour combien de temps étais-tu en mission ? 

Un an...

... Et que s'est-il passé après cette année de service ?

Ma mission s'est bien passée et mon tuteur est resté soucieux de mon avenir. On a donc discuté de mes attentes et de mon objectif premier : celui de gagner en expérience sur le terrain. Au fil des rencontres, on m'a alors proposée la formation BPJEPS, dans le but de devenir éducatrice sportive en contrat d'apprentissage. Au niveau budget, l'USEP a pu m'intégrer au sein de la structure en tant que stagiaire. Aujourd'hui, je partage mon temps entre mes cours et mes interventions à l'USEP. 

Avec le recul, qu'est-ce que t'as apporté le Service civique ?

Une expérience enrichissante et beaucoup de maturité. En fait, il constitue une passerelle entre l'école et le monde du travail et permet de mieux appréhender ce nouvel univers. L'avantage est que l'on garde une grande liberté dans l'organisation de notre planning et dans les actions que l'on entreprend. 

Quels sont à ton avis les points négatifs du Service civique ?

Les indemnités que l'on perçoit... Elles sont faibles sachant que l'on est volontaire. Mais après tout, on a accepté de s'engager en connaissance de cause !

 

Contact

Ligue de l'enseignement / Service d'appui à la vie associative / Service civique

4 rue Bourseul BP11003

41010 BLOIS CEDEX

02 54 43 06 40

dgdc@fol41.asso.fr

 

Connaître la ligue

La ligue de l'enseignement 41 © 2012-2013 - David ARCENT -